Connaître les hommes …

Selon Aristote, « le désir est l’unique force motrice » ; c’est pourquoi, pour animer l’homme au travail, il faut que les managers connaissent bien la nature humaine et permettent à chacun de combler un désir profond. Extrait du livre « Et si on travaillait autrement? » Florence Bénichoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *