À propos

Devenir soi-même, drôle de nom pour un blogue. En 2007, en pleine crise de la quarantaine, je suis partie pour un pèlerinage à pied de 300 km vers Saint-Jacques de Compostelle. À la fin de ce voyage une pensée s’est imposée à moi devenir-soi même, ce que l’on est au plus profond de son âme.

100 km avant d’arriver à St-Jacques de Compostelle

Cette prise de conscience, m’a incité à me tourner davantage vers les autres, c’est qui m’a amené à participer à des projets humanitaire …

Cette pensée m’a aussi beaucoup inspirée …

Il faut être prêt à mettre de côté la vie que nous avons planifiée, pour enfin vivre la vie qui nous attend. (Joseph Campbell)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *